mercredi 15 janvier 2014

Galette des rois { pistache-myrtilles } - pâte feuilletée maison









Il n’est jamais trop tard pour publier sa galette des rois, non ? On en trouve bien encore dans toutes les boulangeries !!! Aller, après la brioche des rois provençale que je vous partageais la semaine dernière, je revisite la galette des rois. Certes, je l’adore traditionnelle avec simplement de la crème frangipane/d'amande mais j’aime aussi surprendre par de belles associations gourmandes. C’est toujours une nouvelle aventure. Cette fois-ci, j’ai donc innové en mariant la pistache et les myrtilles. J’avais déjà testé avec la framboise il y a 3 ans ; une valeur sûre ! Je ne serais pas quoi vous dire, si ce n’est allez-y, tenter cette petite merveille.

Pour les plus courageux, je vous ai livré la recette de la pâte feuilletée. En fait, non, ce n’est pas une question de courage mais plutôt de temps. Car le tour de main pour réaliser cette pâte est simple comme bonjour. Le plus long est le temps d’attente entre les tours (6 mais qu’on laisse reposer au frais, tous les 2 tours, soit 3 fois !). Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans cette préparation, dans ce cas il vous faudra 2 rouleaux de pâte feuilletée toute faite.
A vous de jouer et vous régaler !!!


Ingrédient pour 2 à 3 pâtes feuilletées:
300 g de farine tamisée
1 càc de sel
250 g de beurre
15 cl d'eau froide


Sortir le beurre bien frais du f=réfrigérateur. Sur du papier sulfurisé, former un carré avec le beurre à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, en tapant et en l’étalant. Remettre le beurre au réfrigérateur, dans un film alimentaire.

Sur un plan de travail fariné (ou dans grand saladier), préparer la détrempe : verser la farine et former un puits. Au centre, ajouter le sel puis l'eau froide tout en mélangeant avec les doigts. Ramener la farine régulièrement au contre, pour obtenir une pâte homogène. Former une boule et l'envelopper dans de film alimentaire.
Placer au réfrigérateur pendant 30 minutes à 1 heure.

Retirer le film plastique et poser la pâte sur le plan de travail fariné. Tailler une croix sur la pâte et détendre au rouleau chaque côté de façon à obtenir un carré. Disposer le beurre en morceaux au centre du carré puis rabattre chaque côté, qui doit recouvrir le beurre, et former un pâton.
 
Fariner légèrement le plan de travail. Etendre le pâton au rouleau, dans un seul sens, de manière à obtenir un long rectangle, dont la longueur doit être environ égale à 3 fois la largeur.

Plier soigneusement le rectangle en 3 dans le sens de la longueur. Pour cela rabattre d’abord le bas au deux tiers de la pâte puis le dernier tiers par-dessus.
Faire un tour de 90° (1/4 de tour). A ce stade, nous venons de procéder au premier tour.

Pour procéder au second tour, il suffit de reproduire le premier tour : étaler la pâte de haut en bas en un grand rectangle. Plier le en 3 dans la longueur puis faire ¼ de tour. Pour se souvenir du nombre de tour, il est fréquent de marquer la pâte à l’aide des 2 doigts (qui correspond à 2 tours), en les enfonçant légèrement.
Filmer la pâte puis la réfrigérer pendant 1 heure.

Procéder au 3ème et 4ème tour en renouvelant l’opération : poser la pâte sur le plan de travail fariné, la pliure du bon côté, puis réaliser deux nouveaux tours tels qu’ils sont expliqués précédemment.
Marquer 2 fois la pâte avec les 2 doigts (soit 4 tours).
Envelopper la pâte dans un film alimentaire et la laisser reposer pendant 1 heures au réfrigérateur.

 
Pour les deux derniers tours, reproduire les étapes, telles que décrites ci-dessus.
Marquer la pâte 3 fois avec les 2 doigts (soit 6 tours effectués).
Envelopper à nouveau la pâte dans du film alimentaire et laisser reposer minimum 15 minutes avant d’utiliser la pâte.

Cette  pâte se conserve 3-4 jours au réfrigérateur. Elle se congèle aussi très bien. Pour cela, couper la en 4 et la recouvrir de film alimentaire.

ATTENTION : NE JAMAIS METTRE LA PATE EN BOULE. Le principe de la pâte feuilletée, est d’avoir une couche successive de pâte, de beurre,  de pâte, de beurre… pour obtenir ce feuilleté. Donc si vous avez trop de pâte (ou des chutes), superposer les pour garder le feuilleté. Vous l’étalerez ensuite avec le rouleau à pâtisserie.


Ingrédient pour la garniture :
120 g de poudre d’amande
110 g de beurre mou
120 g de cassonade
2 œufs
1 poignée de myrtilles
3 càs de pâte de pistache
Colorant alimentaire vert (facultatif)
1 jaune d’œuf (pour la dorure)
1 fève


Préchauffer le four à 200°C.
Battre au fouet la cassonade avec le beurre mou, afin d’obtenir un mélange mousseux. Incorporer la pâte de pistache et continuer de battre. Ajouter les 2 œufs préalablement battu, puis la poudre d’amande. Bien mélanger. Ajouter un peu de colorant alimentaire vert pour renforcer la couleur de la pistache, selon votre goût.

Étaler la pâte sur une épaisseur de 3-4 mm d’épaisseur sur un plan de travail légèrement fariné. Découper (à l’aide d’un cercle à pâtisserie, cela sera plus facile) deux cercles d’environ 25 cm de diamètre. Placer un cercle sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Verser la préparation sur le cercle. Parsemer de myrtilles. Ne pas oublier de placer la fève.
A l’aide d’un pinceau, badigeonner légèrement le bord de la pâte avec de l’eau ou du lait. Disposer le deuxième cercle afin de recouvrir la préparation. Souder les deux pâtes avec les doigts puis enfoncer très légèrement la pointe d’un couteau avec le bout rond, tout le tour des bords de la galette.
Tracer des traits sur le dessus de la galette. A l’aide d’un pinceau, dorer légèrement avec le jaune d’œuf et un peu d’eau.
Laisser reposer la galette au moins 30mn au frigo (pour éviter que la crème d’amande ne se liquéfie trop vite à la cuisson).
Dorer à nouveau la galette avec le reste de jaune.
Enfourner la galette 35 minutes. Attendre 10 minutes avant de servir.




12 commentaires:

  1. Superbe!! Méga appétissante. J'en ai réalisé une pistache-framboises cette année mais je n'ai pas été tout à fait convaincue par le résultat et ça ne sentait pas assez la pistache à mon goût. J'aurais du mettre davantage de purée de pistache. Bravo pour cette belle réalisation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci céline! moi aussi j'avais testé avec des framboises, c'est un peu plus acidulé que les myrtilles. il faut effectivement mettre davantage de pâte de pistache et aussi des pistaches entières (que j'ai oublié de mettre) pour un petit côté croquant et plus prononcé encore en pistache :-)

      Supprimer
  2. testée et approuvée (dans la version originale bien sûr, c'est trop bon de faire le cobaye)...une tuerie!! le côté acidulé de la myrtille allège la rondeur et le sucré de l'amande et de la pistache

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma poulette, je suis contente qu'elle t'ait plu. Quand tu veux pour d'autres tests gourmands; y a un gâteau à la maison qui devrait te plaire aussi ;-)

      Supprimer
  3. Je viens de découvrir ton blog que j'apprécie beaucoup! Je peux me permettre de t'ajouter à mes favoris? merci et n'hésite pas à venir voir mon blog également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour betty, oh mais quelle gentille attention, avec plaisir :-) Compte sur moi pour aller visiter ton blog. a très bientôt.
      biz

      Supprimer
  4. Je viens de voir cette belle recette qui m'a l'air très appétissante! J'aime beaucoup cuisiner et depuis quelques temps mon amie a changé son alimentation (végétarienne, vegetalienne) ce qui me pousse à m'adapter à cette situation! Pour en revenir à ta recette, j'ai essayé à plusieurs reprise une pâte feuilletée sans gluten, sans succès... Ma question est de savoir quelle farine a tu utilisés pour ta pâte feuilletée? Merci de ta réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, effectivement cette nouvelle alimentation modifie complètement vos habitudes, mais je dirais que ça ne fait pas de mal :-)
      Pour la farine j'utilise de la bio en T60, il faut une farine de qualité mais pas trop lourde.
      @+

      Supprimer
  5. Je viens à l'instant de découvrir ton blog ! De supers idées et de superbes photos ! Bravo ! Je m'abonne via Hellocoton pour suivre toutes tes recettes gourmandes ! A bientot je l'espère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Morgane! je t'avoue que ton blog est pas mal non plus! je le suis désormais sur FB est :-)

      Supprimer